2 déc. 2020

Dracula

Hello mes petits chats, aujourd'hui on va parler d'un classique.
Pour moi, cette lecture est en réalité un relecture. Je dirais même une troisième relecture. En effet, je l'ai lu la première fois au collège, lorsque la comédie musical Dracula de Kamel Ouali était à son apogée à ce moment là. Et j'avoue, je l'ai relu peut de temps après une deuxième fois, car j'avais adoré me plonger dans l'univers de Bram Stocker.

Auteur : Bram Stocker
Editions : Panini
Nbres de pages : 432 

                                       
Répondant à l'invitation du conte Dracula qui prépare son prochain voyage en Angleterre, Jonathan Harker découvre à son arrivée dans les Carpates un pays mystérieux. Un pays aux forêts ténébreuses et aux montagnes menaçantes. Un pays peuplé de loups dont les habitants se signent au nom de Dracula. Malgré la bienveillance de son hôte, le jeune clerc ne peut qu'éprouver une angoisse grandissante. Ce comte, qui contrôle son courrier et verrouille les portes de son château, ne se reflète pas dans les miroirs et se déplace sur les murs en défiant les lois de l'apesanteur...
Jonathan Harker doit se rendre à la terrifiante évidence : il est prisonnier d'un homme qui n'est pas un homme. Et qui partira bientôt hanter les nuits de Londres...
                                  
J'avais oublié à quel point l'histoire peut paraitre longue et je me suis aperçu, pendant cette troisième relecture que j'avais oublié certains passages. Notamment, la mort de Lucy, qui au final fait également parti du pilier centrale de l'histoire. Pourtant c'était pas faute de me l'avoir enfilé deux fois de suite au collège en 5e.
Toutefois, j'ai adoré me replonger dans les aventures de Jonathan Harker et de ses amis (Van Helsing, Arthur Holmwood, Quincey Morris et le Dr Seward).
J'ai également adoré retrouver la sympathie, l'intelligence et le dévouement de Mina Murray (la femme de Jonathan Harker) qui essai de tout faire pour sauver son mari et d'aider toute la troupe d'ami face au comte Dracula. Enfin pour finir, j'ai énormément aimé me retrouver à nouveau en Transylvanie, dans les Carpates, au château du Comte. Les paysages sont délicieusement peint avec plein de détail, ce qui nous permet de vraiment nous plonger dans l'histoire.
Finalement, le seul petit bémol lors de cette troisième relecture, c'était que j'en avais vraiment marre à la fin, j'avais qu'une hâte c'était de changer d'univers.
Et vous, avez-vous déjà lu Dracula? et si oui, combien de fois ?
Amicalement, 
Melissa

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire