11 nov. 2020

Red Queen, tome 1

Coucou mes petits chats, j'avais trop trop hâte de pouvoir vous parler de cette saga.
Auteur : Victoria Aveyard
Edition : livre de poche
Nbres de pages : 444
Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.

A Norta, il existe deux catégories d'être humains : Les Rouges et las Argents. 
Les Rouges représentent le commun des mortels, "les pauvres" de la société. A l'inverse, les Argents, eux, représentent l'élite de la société, la noblesse qui domine et opprime les Rouges. De plus, les Argents sont dotée de pouvoirs.
Pourquoi les nomment-on ainsi ? Qu'est-ce qui différencie les Rouges et les Argents, en plus de leur rang de société ?  Hé bin, tout simplement, la couleur de leur sang. Vous l'aurez donc compris, les Rouges ont le sang rouge et les Argents, le sang gris métallisé. 

De plus, J'ai adoré suivre Mare Barrow, dans cette histoire, qui essayait déjà de survivre dans la société en tant que voleuse pour essayer de faire vivre sa famille. Mais qui essaie doublement de survivre à travers les ordres des Argents, quand elle se retrouve propulsé à la vie de château, du jours au lendemain, suite à un petit accident. Elle a des pouvoirs tel ceux des Argents. Et, il se pourrait bien que ce ne soit pas la seule, parmi  les Rouges. (Je ne vous en dis pas plus 😂😂😂).
Depuis ce jour, les Argents essaieront de faire de Mare une marionnette.
A l'inverse, les deux frères Maven et Cal, m'ont énormément déstabilisé entre surprise et agacement. Un coup gentils, puis méchant.. Cela n'as pas arrêté de nous emmener de rebondissement en rebondissement. Mais, je vous rassure. Je pense avoir enfin trouvé mon camps.
J'ai également, énormément apprécié la manière dont l'auteure, Victoria Aveyard, nous peint son univers et la manière surtout dont elle prend le temps de le faire. Certains trouveront le début un peu long, mais réalité j 'ai vu tellement pire que cela ne m'as pas choqué.
Bon, le seul hic, c'est que Red Queen est une énième dystopie qui reprend les schéma de Hunger Games, Divergente et cie. Mais franchement, ca va ! 
Ce n'est pas une dystopie que j'ai trouvé barbante comme certaine. Et puis l'histoire du sang, apporte une petite nouveauté. Maintenant, à voir par la suite ce que cela donne.

En tout cas, ce premier tome est juste une tuerie. A la fin, j'en ai même pleuré. Trop hâte de découvrir les trois autres tomes.
Amicalement,
Melissa
Ma note: 20/20



Aucun commentaire:

Publier un commentaire