18 nov. 2020

10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange

 Hello mes petits chats. Aujourd'hui je veux vous parlez de ce roman, que je voulais tant lire pendant notre confinement en avril 2020. J'ai entendu pas mal d'ado dire à leur parents qu'ils voulait lire ce livre. Alors, je me suis attendu à une histoire dédiée à la jeunesse ... mais en faite pas du tout. 

Ce livre est, à mon sens, plus pour les adultes. Promis je vous explique en détails pourquoi juste après.  

Auteur: Elif  Shafak
Edition : Flammarion
Nbres de pages : 386

Et si notre esprit fonctionnait encore quelques instants après notre mort biologique ? 10 minutes et 38 secondes exactement. C'est ce qui arrive à Tequila Leila, prostituée brutalement assassinée dans une rue d'Istanbul. Du fond de la benne à ordures dans laquelle on l'a jetée, elle entreprend alors un voyage vertigineux au gré de ses souvenirs, d'Anatolie jusqu'aux quartiers les plus mal famés de la ville.

J'ai détesté la mentalité des Hommes, dans ce roman. 
En effet, au début de l'histoire, on apprend qu'à la naissance de Leila, le père à deux femmes (jusque là tout va bien 😅), dit à la jeune mère qui vient d'accoucher, qu' il faut qu'elle remercie Allah de lui avoir donné un premier enfant et que par conséquent, qu'elle le donne à la première femme car elle, elle ne peut avoir d'enfant.
Alors en soit, dit comme ça, cela n'a pas l'air choquant. Mais dire à une femme, qui à porter un enfant dans son ventre pendant neuf mois, qui vient de le mettre au monde... que finalement, elle sera la tante du bébé et que la tante deviendra la vrai mère …. euh, je trouve cela très destructeur. De plus, après on raconte à cette enfant, que finalement sa tante ( soit sa mère biologique) est devenu folle à sa naissance lorsque la mère (qui est en réalité la tante, soit la première femme du père) à accouché de Leila,  par jalousie. 
Euh..... heureusement, qu'à un moment donné, Leila finit par savoir la vérité. De plus, quelque pages plus loin, nous apprenons que Leila a été abusée par son oncle, lors de vacance en famille, et que cet homme lui dira que cela est un secret entre eux deux et qu'il faut à tout prix qu'elle n'en parle à personne. Et, il recommencera plus d'une fois.

J'ai apprécié d'avoir quelque pages ça et là, pour nous présenter, les amis de Leila : Nalan, Sinan, Jameelah, Zaynab122 et Humeiria. En effet, étant donné que Leila est morte au début du livre, c'est par conséquent eux qui vont jouer un rôle important dans la suite de l'histoire.   

J'ai également, apprécié la partie deux et trois de l'histoire. Autant la première parti je ne l'ai pas apprécié ... Autant j'avoue la partie deux et trois, comme je le disais juste avant, ont été plus intéressantes à mon gout. J'y ai adoré suivre les cinq amis qui essaies de faire en sorte que Leila est une fin meilleure. Je ne vais pas trop vous spoiler mais, pour faire simple, il vont sans le vouloir au départ faire en sorte que le dernier souhait de Leila soit exaucé. Et bien évidemment, cela ne va pas être aussi simple que ça. 
Pour conclure, ce ne fut pas une lecture aussi apprécier que ce que j'avais pu m'imaginer avant de l'avoir entre mes mains. Je ne dirais pas que je suis déçu car ce n'est pas le cas, mais disons que j'en ressort sans plus de conviction. Bref, je ne sais pas quoi en dire au final. 
Et vous qu'en avez vous pensé ? Est-ce qu'il vous a plus plu qu'à moi.  Dites-le moi en commentaire.
Amicalement, 
Melissa  
Ma note : 14,5/20


Aucun commentaire:

Publier un commentaire